S’ils étaient fascinés par la fleur haute de plus de deux mètres, touristes et visiteurs approchaient avec prudence, en se pinçant le nez.

En effet, la fleur de cette plante, dont le nom signifie, pénis titanesque déformé, émet une forte odeur de viande avariée. Plusieurs n’hésitent pas à la surnommer « fleur-cadavre ».

La couleur rouge vin de sa collerette et son parfum particulier attirent toutefois de nombreux insectes et coléoptères qui n’ont que trois jours pour assurer sa reproduction.

La floraison de l’Amorphophallus Titanum du Jardin botanique belge ne fascine pas que les touristes. En effet, même les botanistes en perdent leur latin. Pourquoi? Cette plante ne fleurit normalement que tous les quatre ou cinq ans, en pleine nature et dans des conditions optimales.

Or, la plante bruxelloise semble très prolifique. Elle a fleuri une première fois en 2008, puis en 2011 et en 2013. « C'est exceptionnel, ce n'était jamais arrivé dans d'autres jardins botaniques », a souligné le porte-parole du jardin, Franck Hidvegi.

On pouvait d’ailleurs suivre son évolution sur la page Facebook du Jardin, sans toutefois être incommodé par l’odeur.

En comparaison, l’Amorphophallus Titanum du Jardin botanique de Londres a fleuri pour la première fois en 1889. Puis, il a fallu attendre en 1926 pour voir apparaître une deuxième fleur à l’odeur tout aussi répugnante.

L’Amorphophallus Titanum est originaire d’Indonésie. Mais la déforestation du pays en fait une espèce en sursis. Ses feuilles, imposantes, mesurent de trois à cinq mètres de haut.

Vous aimerez aussi

Commentaires