Même si l’on retrouve des requins dans tous les océans, les attaques de requins sont plus « fréquentes » dans certains secteurs, notamment sur la côte est des États-Unis, en Australie et le long des côtes africaines. Si vous prévoyez fréquenter ces eaux, voici quelques trucs pour limiter les risques d’attaques.

1. Soyez prudents
Avant d’entrer dans l’eau, observez votre environnement et informez-vous auprès des gardiens de plage. Si vous voyez plusieurs oiseaux qui plongent, un aileron triangulaire ou un banc de poissons, reportez votre baignade. Une fois dans l’eau, gardez un œil sur le large, au cas où.

2. Baignade nocturne
Évitez de vous baigner à l’aube, au crépuscule ou quand la nuit est tombée. Les requins chassent rarement en plein jour. De plus, s’il fait noir, vous aurez de la difficulté à déceler les signes de leur présence. Oubliez les bains de minuit en mer!

3. Les eaux sales
Les requins-tigres et les requins-bouledogue ne sont pas très agressifs, mais ils fréquentent les embouchures de rivières, les décharges et les ports de mer, où les eaux sont plus sales. Ils pourraient vous prendre pour des ordures.

4. Après la pluie
Difficiles à expliquer, mais les requins se mettent en chasse après une forte pluie, alors que l’eau est plus trouble. Évitez donc de vous baigner ou de faire du surf dès que vous observez une éclaircie. Attendez une heure ou deux, pour que l’eau redevienne plus claire.

5. Du sang
Vous vous coupez sur une pierre ou un tesson de bouteille, sortez de l’eau. Les requins sont capables de déceler une seule goutte de sang dans des tonnes d’eau. Empressez-vous de mettre un pansement avant de retourner dans l’eau. 
Mesdames, évitez la baignade si vous avez vos règles.

6. Poissons
Vous faites de la pêche sous-marine? Ne gardez pas les poissons capturés avec vous. Portez-les sur la rive ou dans votre bateau de pêche. Les garder à la ceinture risque de vous transformer… en garde-manger.

7. Votre tenue vestimentaire
Mode, baignade et requins ne font pas bon ménage. Les requins, qu’on croit daltoniens, semblent attirés par les maillots de bain blancs et noirs. La couleur jaune semble également les exciter davantage. Laissez le bling-bling à la maison ou portez votre maillot voyant sur la plage, pas dans l’eau.

8. Évitez de vous baigner seul
Vous allez dans l’eau, invitez un ami, une connaissance, surtout si vous allez au large… Si vous surfez, demeurez à moins de 20 mètres d’un compagnon. Les requins préfèrent les proies solitaires.

9. Dauphins = prudence!
Les dauphins sont généralement sociables et il est facile de les approcher. Mais la présence d’un groupe de dauphins ne signifie pas que vous êtes en sécurité, au contraire. Elle traduit généralement la proximité d’un ou de plusieurs requins. Sortez de l’eau!

10. Restez calme
Un requin ? Ce n’est pas le moment de paniquer. Ces prédateurs attaquent souvent par-derrière ou pas en dessous. Ne quittez pas le poisson des yeux et restez immobiles. Si vous bougez, les variations électriques et les ondes que vous provoquez auront pour effet de signaler davantage votre présence et, par ricochet, d’augmenter son appétit. 

Attaqué!
Si vous êtes victimes d’une attaque, emparez-vous d’un objet et frappez ses yeux ou ses branchies, les deux endroits les plus sensibles chez le requin. Pas d’objet? Utilisez vos poings. Ces prédateurs ne sont pas habitués à une proie qui riposte à leur attaque.

Entre 2004 et 2013, 689 attaques ont été répertoriées dans le monde. Elles sont à l’origine de 63 décès. L’année 2011 a été particulièrement meurtrière avec 13 victimes pour 79 attaques.  L’année précédente, 82 attaques ont été signalées. Elles ont fait 6 morts et 76 blessés.

Vous aimerez aussi

Commentaires