Ça ne s'est pas passé au Québec, mais c’est tout près. En novembre 2013, deux terre-neuviens, Derrick Chaulk et de Jeremy Ball, sont venus en aide à un requin du Groenland en train de s’étouffer avec un morceau d’orignal.

C’est Derrick Chaulk qui a aperçu le poisson en premier et qui a d’abord cru qu’il s’agissait d’une baleine échouée. Jeremy Ball arrive ensuite sur les lieux. Ensemble, ils décident de tenter de sauver le requin. Ils commencent par retirer le morceau d’orignal, puis entreprennent de remettre le requin à l’eau. C'est un succès: le requin se remet à respirer et à bouger avant de regagner le large.

 

Vous aimerez aussi

Commentaires