Nom commun : grand requin blanc

Nom scientifique/latin : carcharodon carcharias

Taille : en moyenne de 4 à 6 mètres  de long

Poids : varie entre 680 kg et 2,5 tonnes

Zone/habitat : le grand requin blanc évolue dans un habitat principalement côtier aux eaux tempérées, et parfois tropicales (Australie, Afrique du Sud, côtes californiennes et dans les Caraïbes). Amateur des eaux peu profondes, il ne s’aventure que très peu en dessous des 30m. Il possède toutefois la faculté d'adaptation aux températures très importantes. Il peut ainsi réguler la température de son corps jusqu’à 25°C au dessus de la température ambiante, ce qui explique parfois sa présence dans les eaux relativement froides (Alaska).

Alimentation : le grand requin blanc est un superprédateur. Toutes les espèces marines sont de potentielles proies, mais il a une préférence pour les phoques et les otaries.

Potentiel d’attaque : 1e au rang des attaques sur l’homme, devant le requin-tigre et le requin-bouledogue. La confusion entre l'homme et les proies habituelles des requins blancs induiraient ces attaques, en plus du territoire de chasse du requin blanc sur les rivages côtiers.

Statut de conservation UICN* : vulnérable - Le grand requin blanc reste une espèce menacée malgré sa réputation de prédateur des océans. Il est menacé par de nombreux facteurs dont notamment la pêche opportuniste à caractère commerciale.  Il attire également la convoitise des pêcheurs sportifs pour la gloire.

Saviez-vous que… : la mâchoire du grand requin blanc  est dotée d'environ 44 à 52 dents, triangulaires et tranchantes comme des lames de rasoir. La puissance de sa mâchoire peut atteindre une pression de 310 kg par cm².


* UICN : Union internationale pour la conservation de la nature

 

 

 


 

 

Vous aimerez aussi

Commentaires