Nom commun : requin-baleine

Nom scientifique/latin : rhincodon typus

Taille* : en moyenne de 12 à 18 mètres de long

Poids* : Environ 10 tonnes

*Pouvant exceptionnellement atteindre 20 mètres de long, pour une masse de 34 tonnes

Zone/habitat : le requin-baleine sillonne les eaux tropicales et tempérées à chaudes de l'Atlantique, du Pacifique et de l'océan Indien. Il vit dans une bande autour de l'équateur jusqu'à 30° de latitude Nord et 35° de latitude Sud. C'est une espèce essentiellement pélagique vivant au large en eau très profonde

Alimentation : le requin-baleine se nourrit principalement de plancton, de petits poissons tels que le thon, l’anchois ou encore le maquereau. Il s’alimente en surface, souvent à la verticale, la bouche hors de l’eau.

Potentiel d’attaque : malgré sa grande taille, le requin-baleine ne représente aucun danger pour l’homme. C'est un exemple souvent cité pour contredire la mauvaise réputation des requins.

Statut de conservation UICN* : vulnérable. Le requin-baleine est surtout vulnérable à la surpêche. Sa chair est mangée seulement en Chine et particulièrement à Taïwan. L'objet de toutes les convoitises : ses ailerons qui valent une fortune au marché noir. À Taïwan, il est nommé « requin tofu » à cause du goût et de la texture de sa chair

Saviez-vous que… : le requin-baleine a été l’acteur d'un buzz Internet. Dans un plan fixe du Kuroshio Sea à l'Aquarium Churaumi d'Okinawa, trois spécimens se sont succédés devant la vitre principale avec pour seul fond sonore la chanson Please don’t go. Ce plan-séquence ayant été consulté plus de 10 millions de fois, il a servi de tremplin à un groupe jusque-là peu connu auteur de la chanson : Barcelona.

 


* UICN : Union internationale pour la conservation de la nature

Vous aimerez aussi

Commentaires