Nom commun : requin du Groenland

Nom scientifique/latin : somniosus microcephalus

Taille* : en moyenne de 12 à 18 mètres de long

Poids* : environ 10 tonnes

Zone/habitat : le requin du Groenland fréquente les eaux polaires de l'Atlantique Nord et du Pacifique Nord. On retrouve sa présence dans certaines eaux australes (Afrique du Sud, Kerguélen, Île Macquarie). Il affectionne les eaux entre 2 et 7 °C et toujours inférieures à 12 °C. Peut être (rarement) observé de la surface à 2000 mètres de fond. On le trouve le plus souvent entre 200 et 400 mètres.

Alimentation : le requin du Groenland est un prédateur foudroyant qui chasse le calmar, différents mammifères marins comme le phoque et le marsouin commun et toutes sortes de poissons osseux (saumons, harengs) et cartilagineux (autres requins, raies). C'est aussi un charognard. Il mangerait aussi des bélougas, des marsouins, des narvals, des phoques et des restes d'animaux dont le chien, le cheval et le renne.

Potentiel d’attaque : les attaques contre des humains sont presque inexistantes. Un seul cas d'attaque mortelle sur des Inuits en kayak a été rapporté sans être confirmé.

Statut de conservation UICN* : quasi menacé. Le requin du Groenland a été pêché principalement pour l’huile de son foie. Sa chair toxique lui enlève toute valeur commerciale. Pour être consommée sans danger d’empoisonnement, la chair nécessite un fastidieux travail de lavage, de séchage, de salage et de fermentation.

Saviez-vous que… : le requin du Groenland est un des plus gros requins carnivores de la planète avec le requin blanc et aussi l'un des plus gros poisson de l'Arctique et sans doute le seul requin des eaux polaires de l'Atlantique Nord.


* UICN : Union internationale pour la conservation de la nature

Vous aimerez aussi

Commentaires