Nom commun : requin-lutin

Nom scientifique/latin : mitsukurina owstoni

Taille* : en moyenne de 2 à 3 mètres de long

Poids* : environ 160 kg

*Record observé pour un spécimen de 6 mètres de long par des scientifiques

 

Où trouve-t-on le requin-lutin

Le requin-lutin vit dans les profondeurs des océans. Il a été  essentiellement repéré dans l'Atlantique Est, (au large des côtes de France, du Portugal et de la Guinée), et aussi dans le Pacifique Ouest (au large des côtes du Japon, et dans l'océan Indien, au large des côtes de l'Afrique du Sud et de l'Australie).

Difficile à observer, il fréquente des eaux très profondes, en général entre 550 et 900 mètres. La plupart des spécimens observés évoluaient  à environ 250 m de profondeur. Mais, il peut descendre à plus de 1000 m.

 

Alimentation

Il se nourrit essentiellement de calmars, de raies pastenagues, poissons et de crabes. Il détecte ses proies dans l'obscurité grâce aux nombreuses ampoules de Lorenzini (organes sensitifs spéciaux) dont son museau est équipé.

 

Potentiel d’attaque

Le requin-lutin est l’une des espèces les plus rares au monde. Il ne représente pas de danger pour l’homme.

 

Statut de conservation UICN* :

Préoccupation mineure. Environ 45 spécimens (seulement) de ce requin d'aspect préhistorique ont été capturés. Les requins capturés, pour la plupart, s'étaient retrouvés prisonniers des filets, car cette espèce apprécie les zones de pêche.

 

Saviez-vous que… :

Bien que le requin-lutin (ou requin-gobelin) ait été découvert il y a plus de 100 ans, cette espèce difficile à trouver demeure très peu connue. Son nom est une traduction de son ancien nom japonais tenguzame, qui fait référence au tengu, une créature du folklorique souvent représentée avec un long nez.

* UICN : Union internationale pour la conservation de la nature

 

 

 

Consultez toutes nos fiches sur les requins

Vous aimerez aussi

Commentaires