Nom commun : requin-taureau

Nom scientifique/latin : carcharias taurus ou Carcharias tricuspidatus
 
Taille* : en moyenne 1,50 à 3 mètres de long.

* taille maximale enregistrée pour une femelle : 3,20  mètres

Poids : en moyenne entre 150 kg et 180 kg.

Zone/habitat : le requin-taureau est un requin migrateur. Il évolue dans la plupart des eaux chaudes et tempérées du globe, principalement le long des côtes américaines, sud-africaines et australiennes (du Golfe du Maine jusqu'en Floride, dans le Golfe du Mexique, côtes du Sénégal et du Ghana, du sud du Nigéria jusqu'au Cameroun, des côtes de l'Afrique du sud jusqu'au Mozambique, en Inde, Japon et Australie). On le retrouve également le long des côtes de la Méditerranée. Même si la plupart des requins-taureaux habitent les eaux peu profondes, ils peuvent descendre jusqu’à 200 m de profondeur.

Alimentation : ce requin vorace consomme principalement des gros et des petits poissons osseux, des petits requins, des raies, des encornets et des crustacés.

Potentiel d’attaque : avec son air agressif, regard féroce et dents effilées, le requin-taureau est un redoutable prédateur. Mais il est généralement inoffensif pour l’homme, à moins d'être provoqué!

Statut de conservation UICN* : vulnérable – comme la majorité des requins, le requin-taureau a été victime de la pêche. Sa chair est très prisée au Japon pour la consommation, mais aussi pour en faire de la farine de poisson et ses ailerons sont très demandés sur les marchés asiatiques.

Saviez-vous que… : une des particularités du requin-taureau est le cannibalisme intra-utérin ou oophagie : une fois éclos, les embryons les plus forts et les plus développés s'empressent de dévorer les autres œufs plus faibles et moins développés, puis s'entre-dévorent entre eux jusqu’au dernier à naître!

 

* UICN : Union internationale pour la conservation de la nature

 

 

Vous aimerez aussi

Commentaires