Eaux troubles du crime - Les labos

Les laboratoires d’identité judiciaire se retrouvent dans tous les épisodes d’Eaux troubles du crime. Comme les spécialistes d’identité judiciaire sont des acteurs importants dans la résolution d’un crime, il est essentiel de vous les présenter dans leur milieu de travail.

Dans la série actuelle nous avions donc besoin de mettre en scène 6 différents laboratoires et morgues, ce qui aurait pu représenter des coûts énormes s’il avait fallu se déplacer dans 6 lieux différents.  Mais grâce à la magie du département artistique et du département des électros, nous avons réussi à créer ces 6 espaces en 1 seul lieu!

En modifiant les ambiances d’éclairage, avec une intensité plus forte ou plus faible, avec une lumière plus froide (bleutée) ou une lumière plus chaude (orangée), les électros et les grips ont ainsi grandement contribué à la métamorphose du lieu.

L’équipe d’Eric Gerlund, chef du département artistique a quant à elle déplacé les éléments du mobilier et en a ajouté certains afin de modifier l’espace. Ils devaient aussi interchanger des boîtes et des boîtes d’accessoires scientifiques afin de recréer à chaque fois un laboratoire différent.

Le tout devait être effectué le plus rapidement possible, car nous avions évidemment aussi la contrainte du temps! Nous devions tourner tous les plans nécessaires pour bien raconter l’histoire et l’horaire était très serré. Il était donc très inspirant de voir toute cette belle équipe travailler pour arriver à un même but : réussir à bien raconter une histoire!

Voyez dans la vidéo qui suit le travail de métamorphose de l’équipe d’Eaux troubles du crime.

 

Commentaires