MISE À JOUR: 31 octobre 2014
 
Les feuilles sont tombées, le temps est gris et sur le balcon traîne une citrouille qui ne demande qu’un peu d’amour. Que faire? Des tartes, des potages, de la purée? Moui… Vous y avez pensé. Mais vous avez envie de lâcher votre fou et de faire un pied de nez à novembre, mois des morts.  Voici notre top des choses pas banales à faire avec une citrouille après l’Halloween.
 

1. Vogue la citrouille

 
 
Les citrouilles flottent. Oui, oui ! Ce n’est donc pas surprenant d’apprendre que des régates de citrouilles sont organisées un peu partout en Amérique du Nord. Le 11 octobre dernier, des mordus de citrouilles et de sports nautiques ont réussi à dénicher des spécimens suffisamment gros pour participer à la 14e édition des Régates du Potirothon, disputée sur la rivière Bécancour. Le défi consiste à parcourir 1km sans chavirer. La course a été remportée par Alexandre Rompre.
 
 

2. Il pleut des cucurbitacées

 
citrouille qui tombe
 
Que ce soit pour une bonne cause, pour l’avancement des sciences ou juste pour le fun, plusieurs s’amusent simplement à faire tomber des citrouilles pour les faire éclater. Ces événements sont appelés Drop the pumkin par nos voisins du Sud. On laisse tomber des citrouilles du haut d’un édifice ou d’une montgolfière pour expérimenter les lois de la physique. On les remplit parfois de friandises, un peu comme des piñatas. Une autre variante consiste à faire tomber des citrouilles géantes sur des voitures bonnes pour la ferraille, à l’aide d’une grue.   
 
 

3. Et c’est un abat!

 
quille citrouille
 
C’est tout simple : des quilles, une citrouille, des heures de plaisir. 
 
 

4. L’Halloween version nu-vite

 
course nu citrouille
 
Courir nu, une citrouille sur la tête, ça vous dit? Jusqu’en 2008 c’était possible de le faire en groupe, à Boulder au Colorado pendant la Naked pumkin run  une course au cours de laquelle des téméraires parcouraient les rues de la ville avec des chaussures aux pieds et une citrouille sur la tête. Mais les dérapages potentiels ont poussé les autorités à mettre fin à l’événement.  D’autres villes, comme Seattle, semblent avoir pris le relais.  Oserez-vous lancer cette mode chez vous?
 
 

5. Le lancer de la citrouille

 
lancer de la citrouille
 
Pour les plus compétitifs, les tournois de lancer de la citrouille sont tout indiqués. Les équipes inscrites à ces compétitions passent des mois à construire une catapulte, un trébuchet ou un canon pneumatique afin de ravir le prix du plus long lancer.  Le championnat mondial du Pumkin Chunkin, qui a eu lieu au Delaware, a attiré plus de 20 000 personnes!

Vous aimerez aussi