Le Japon est un pays de contraste, c’est connu! Des modes y naissent, et y meurent. Mais depuis quelques mois, les célibataires peuvent maintenant avoir de la compagnie à l’heure des repas, sans subir de conversation inintéressante.

Dans ce pays qui compte plus de 127 millions d’habitants, quelque 50 % de la population est composée de célibataires. Bon nombre d’entre eux consacrent leur vie au boulot — les Japonais ont développé un véritable culte du travail —, mais certains s’ennuient quand même. Un restaurateur de Tokyo a trouvé la solution pour combler leur solitude.

Au Moomin House Café, on n’est jamais seul. Il y aura une table si vous arrivez avec un ou une amie, mais si vous vous y présentez seuls, le personnel vous trouvera un gentil compagnon, agréable, pour vous tenir compagnie.

Dans cet établissement, les moomins sont très occupés. Ces hippopotames blancs, créés par le Finlandais Tove Jansson en 1945, sont mis à contribution pour chasser vos idées noires et vous donner l’impression d’être bien accompagné.

Loin d’être discrets en raison de leur taille, ils sont cependant peu bavards. Vous pouvez leur confier vos joies et vos peines, ils ne trahiront jamais vos secrets. En leur compagnie, les remarques désobligeantes sont inexistantes. Et pour cause!

Ces personnages de bandes dessinées, une famille de trois à l’origine, ne sont que des toutous (peluches) de bonne taille. Vous pouvez, pour quelques yens, réserver une heure ou deux de leur temps pour vous accompagner. Et ils ne vous décevront pas. Et, pour ajouter à l’atmosphère, on vous servira un aliment en forme d’hippo…

Mais pourquoi dîner avec un animal en peluche ? La réponse vous appartient. Mais, à Tokyo, le phénomène est tel que, le week-end, les célibataires font la file pour manger en leur compagnie. Pour tenter l’expérience, il faut donc arriver tôt.

Deux autres établissements ont repris le concept. Et des médias du monde entier se sont intéressés au phénomène. Un parc d’attractions destiné à ces animaux en peluche, le deuxième du genre au monde, est même en construction.

Vous aimerez aussi